Visite du mémorial de rivesaltes

Mémorial de Rivesaltes, un lieu de transmission et de mémoire

Dans l’après-midi du 08 décembre 2015, les élèves de classe option défense  se sont rendus au Camp Joffre, au Mémorial de Rivesaltes.

Accompagnés des leurs professeurs, madame Anselmetti, madame Destaville  et de l’assistant d’éducation monsieur Basty, les élèves ont découvert avec beaucoup d’émotions, ce lieu de mémoire incontournable de la région des Pyrénées Orientales.

Le camp Joffre reflète une part sombre et  tragique de l’histoire de France. Ce fut le lieu d’internement et d’exclusion de dizaines de milliers de personnes de différentes origines, nationalités et cultures, qui, outre le fait d’avoir subi un déplacement forcé, ont été exclues parce que la France les considéraient comme «  Indésirables », les internant et les reléguant non pour des délits , mais pour le danger potentiel qu’elles étaient susceptibles de représenter.

Le camp a traversé l’histoire de 3 guerres : indirectement, la guerre civile Espagnole avec l’exode des républicains espagnols nommée la Retirada. La Seconde Guerre Mondiale et la guerre d’Algérie plus particulièrement.

 Le mémorial consacre donc le drame de dizaines de milliers de réfugiés et d’internés, comme partie intégrante de notre histoire.

Les témoignages des élèves sont significatifs. A la question « quels sentiments ou émotions vous ont laissés la visite du Mémorial de Rivesaltes ? » les réponses sont  unanimes «  je ressens de la peine », «  c’est triste ce qu’il leur est arrivé », «  il faut avoir du respect »....

Une émotion forte et partagée s’est  indéniablement dégagée de cette visite pédagogique. Elle a permis aux jeunes de comprendre le sort tragique des populations déplacées, hébergées, internées ou déportées. Le mémorial de Rivesaltes a apporté une dimension humaniste fondamentale aux élèves de la classe option défense.

Madame Anselmetti

Tags: